Retour

Comment réussir l’isolation de votre tuyauterie de chauffage ?

isolation tuyauterie

03 oct. 2022

À cause de leur conductivité thermique, les tuyaux de chauffage sont sensibles à la déperdition de chaleur. Voici tout ce qu’il faut savoir pour assurer une bonne isolation de votre tuyauterie.

Depuis la Réglementation thermique de 2005, l’isolation de la tuyauterie de chauffage est obligatoire. Mais les logements anciens peuvent encore souffrir de déperditions thermiques dues à une canalisation mal isolée. Comment résoudre ce problème ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour isoler les tuyaux de chauffage.

Pourquoi soigner l’isolation des tuyaux de chauffage ?

Les tuyaux de votre système de chauffage central permettent d’acheminer l’eau chaude vers les émetteurs de chauffage (radiateurs, plancher chauffant) et les appareils de production d’eau chaude sanitaire ECS (chauffe-eau, ballon d’eau chaude). Mal isolés, ils entraînent des déperditions de chaleur. Notamment quand ils passent par des zones non chauffées, comme le grenier, les combles ou le sous-sol. Résultat : votre chaudière consomme davantage et votre facture de chauffage augmente !

Pour pallier cette perte de chaleur, optimiser votre consommation énergétique et améliorer votre confort thermique, vous devez veiller à bien isoler vos canalisations. Vous pourrez ainsi réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 10 % ! Vous protégerez également votre installation de chauffage du gel et vous améliorerez son isolation acoustique.

En quoi consiste l’isolation de la tuyauterie de chauffage ?

L’isolation de la tuyauterie de chauffage, également appelée calorifugeage thermique, est une opération simple et peu onéreuse. Elle consiste généralement à envelopper vos tuyaux d’eau chaude d’une gaine isolante étanche de manière à éviter les déperditions énergétiques.

Vous pouvez choisir entre différents types d’isolants thermiques : polystyrène, laine de verre, laine minérale, mousse phénolique ou manchons souples. Choisissez en fonction du niveau d’isolation thermique que vous souhaitez atteindre, mais aussi des contraintes de votre logement et du budget que vous souhaitez consacrer à vos travaux de rénovation énergétique.

3 techniques pour réussir l’isolation de votre tuyauterie

1. Les manchons souples

La solution la plus simple pour calorifuger vos conduits consiste à utiliser un manchon isolant en mousse élastomère ou en fibres minérales. Vous en trouverez facilement dans les grandes enseignes de bricolage. Pour installer ces gaines isolantes, il vous suffit simplement de les découper et de les enrouler autour du tuyau d’eau.

2. Les isolants thermiques

Vous pouvez également utiliser un isolant thermique comme le polystyrène, la laine de verre ou la laine de roche. L’opération est plus délicate, mais elle permet d’adapter parfaitement l’isolation de la tuyauterie à vos besoins. En effet, plus l’épaisseur de la couche isolante est importante, plus elle est efficace !

3. Le traçage électrique

Obligatoirement réalisé par un professionnel, le traçage électrique est généralement utilisé en complément du calorifugeage. Il consiste à installer un câble chauffant sur la plomberie afin de limiter les variations de température. Il permet de protéger le tuyau de chauffage, et cela, même lors d’une mise hors-gel.

Vous l’aurez compris, l’isolation des tuyauteries est une opération essentielle pour limiter les dépenses énergétiques de vos installations de chauffage. Vous pouvez faire appel à un chauffagiste pour réaliser ces travaux d’isolation. Pour trouver rapidement un professionnel qualifié près de chez vous, rendez-vous sur le catalogue Guide Artisan.

Trouver votre artisan Plombier

Laisser un commentaire

 

* Champs obligatoires

Projet

Salle de bains

Projet

Chauffage / Climatisation